BEAT4BATTLE
Août 23, 2019, 13:38:03 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: 2000F & JKamata presents Dukkehus MONSTERMIX (9 hours)  (Lu 1568 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
MLp
Modérateur
Senior
*****
Hors ligne Hors ligne

France France

Messages: 6724


www.blackelkrecordings.com

Windows XP
Firefox 6.0.2

Posteur à 32%



WWW
« le: Septembre 26, 2011, 15:55:05 »




Neuf heures de mix, c’est de la folie pure pour certains mais quand on s’appelle 2000F et JKamata, on ne recule devant rien. Animés par la passion fulgurante d’une musique qui se veut éclectique et travaillée au bpm prêt, ces deux danois nous livrent un monstermix de pas moins de neuf heures alliant des styles aussi divers que variés. Une mixtape unique composée de morceaux underground, de petites perles fraichement sorties, de vieux bijoux de la musique, de morceaux cultes, qui se veut à la pointe des attentes des aficionados de l’art incontesté d’Euterpe. Rien que ça.  Lisez la suite, vous ne le regretterez pas…

On se demande bien qui pourrait écouter une mixtape de neuf heures sans s’arrêter. Je pourrais vous dire que pour l’avoir lancée à dix heures du matin et l’avoir finie allégrement à dix-neuf heures et quelques, je n’ai pas été déçue du travail incontesté de ces deux mélomanes qui nous livrent le meilleur de la musique alliant le old school à la musique fraichement releasée.  La patte des deux comparses se fait très bien ressentir pendant ces neuf heures de bonheur qui semblent n’en pas finir. Leur musique vous caresse au début, elle éveille vos sens et vous met dans le bain d’une aventure presque inoubliable. C’est un peu le sentiment qui m’avait envahi après avoir écouté «  You Don’t Know What Love Is » par exemple et qui était l’un des premiers morceaux du binôme que j’ai essayé en pre-release (s’il vous plait !) et que j’ai redécouvert avec une énorme joie sur une mixtape de Luvstep mixée par Dirty South et le très talentueux Flufftronix pour Mad Decent Worldwide Radio à l’occasion de la Saint-Valentin.. C’est donc sans surprise que les deux djs manient parfaitement l’art de ce style exquis – sous genre de la dubstep qui se veut plus sucré et moins « filthy » évoquant un certain romantisme dans les paroles à l’instar de la liquid drum’n’bass – et nous transportent dans un monde qui balaye les préjugés qui pointent du doigt le beat trop violent, les « wobbles » omniprésents et les paroles souvent crues de la scène dubstep actuelle. On reconnait donc leurs influences hétéroclites qui s’embrassent parfaitement sur leur monstre mixé pour neuf heures d’allégresse et Dieu sait à quel point il est rare de trouver des djs qui arrivent à mêler des styles divers et de périodes différentes en nous offrant un résultat plus que satisfaisant. Il est donc question de talent, et le talent ce n’est pas ce qui manque à ce duo bourré de ressources, qui elles, ne demandent qu’à être exploitées. Ils jouent de tout nous proposant de la douceur sous forme de slows très éclectiques, balançant vers une electro de toutes les époques allant des 70’s jusqu’à maintenant, d’un disco  bien connu qui rappellera certainement à nos parents une époque qu’ils chérissent indéniablement et que les deux djs revisitent à leur sauce pour enchaîner avec les classiques de la drum’n’bass et de la soul, des pépites de la dubstep et du reggae et j’en passe et des meilleurs… Sélectionnés avec soins, les artistes figurant sur la tracklist de ce monstre sont triés sur le volet et prouvent encore une fois que la qualité est reine surtout pour une mixtape aussi colossale.. Il est sûr qu’il serait triste de s’ennuyer à cause de morceaux trop mous et redondants… Défi donc relevé par Frederik Birket-Smith et Jun Philip Kamata qui nous envoient de leurs contrées danoises, le caviar même de la mixtape…

Entre le passé et le futur, Dukkehus Monstermix est la mixtape suprême de 2000F et JKamata. Un concentré d’émotions musicales variant selon les morceaux qui s’enchainent sans s’arrêter, mettant d’accord tous les fervents adorateurs de la bonne musique grâce au panel de styles qui n’en finissent pas de prouver que grâce à des gens talentueux, la musique perdurera infiniment berçant les plus férus d’entre eux dans une petite bulle qui leur est propre. Glissez vous dans vos plus beaux draps, allumez votre subwoofer, éteignez votre téléphone, appuyez sur « play » et délectez vous de ce qui est certainement la 8ème Merveille du Monde…



> http://d01.megashares.com/?d01=6c3d9f5

Enjoy  Clin d'oeil
« Dernière édition: Septembre 26, 2011, 15:56:39 par MLp » Journalisée

Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.053 secondes avec 23 requêtes.